samedi 31 décembre 2016

Biptyque : Poussières d'étoiles...

Bonjour à toutes et à tous !

J'ai arrêté provisoirement ma bataille de bon-becs pour m'évader dans l'espace : 



Acrylique réalisée sur 2 toiles : 24*30 cm et 30*40 cm.
Planètes en relief et poussières en relief et dorées.

Prix (hors frais de port) : 60€ nets de taxes

Vous pouvez l'acquérir en cliquant sur le lien : "trop tard, vendu 😉"

Je vous souhaite en attendant de passer un excellent réveillon de nouvel an et je vous dis à l'année prochaine pour de nouveaux dessins et recettes ; )

Cet.

Pain d'épices au lait...

Bonjour à toutes et à tous !

J'avais déjà partagé avec vous les mini-burgers épicés, mais ceux qui me fréquentent, connaissent aussi mon vrai pain d'épices, avec une touche de lait pour le côté "youplà boum" !
Bon, ça ne me rajeunit pas tout ça, mais les quadragénaires reconnaîtront la fine allusion ; )...



Les quantités correspondent au 2/3 d'un moule mini-financiers Flexipan, donc pour 2 tournées complètes, il faut multiplier les quantités par... 3.

25 g de beurre 1/2 sel
100 g de miel
50 g de jus d'orange
60 g de farine
40 g de fécule de maïs
1/2 sachet de levure rose
30 ml de poudre de lait ENTIER
20 g de cassonade corsée (ce n'est pas la cassonade classique, celle-ci ressemble presque à de la mélasse)
1 œuf
1 cuillère à café (5 ml) de mélange "4 épices"

Mettez le four à préchauffer à 175°C.

Faire fondre au micro-ondes le miel et le beurre, additionnés du jus d'orange.
Une fois fondu, transvasez dans un bol à mélange, et ajoutez tous les autres ingrédients en terminant par l’œuf.
Mélangez au batteur jusqu'à obtenir une préparation homogène.

Répartissez dans vos mini-moules.
Enfournez pour environ 18 mn à 175°C : le dessus et le pourtour doivent être dorés.

A servir avec une bûche glacée vanille, ou avec le foie gras du réveillon ; )
Passez une excellente fin d'année et à très bientôt pour de nouvelles recettes en 2017 !

Cet.

mardi 27 décembre 2016

Dans la lignée de Noël...

Bonjour à toutes et à tous !

J'avais promis quelques surprises cette semaine ; )

En voici donc déjà une, c'est une illustration réalisée à la base pour mon (ex-)magazine d'entreprise, pour l'article relatant le spectacle de fin d'année des employés... un cirque s'était donc déplacé : 

Réalisé à l'aquarelle et à l'encre de chine (avec un petit photomontage, car la chèvre était au début dessinée sur une tour et pas sur des cubes).

Bonnes vacances et bon courage aux courageux qui, eux, n'y sont pas (en vacances... faut suivre, hein !).

Cet.

samedi 24 décembre 2016

Joyeux Noël !!!

Re-bonjour !

Un petit article de circonstance pour Noël.
J'ai ressorti une de mes premières aquarelles pour l'occasion : 



Il y aura peut-être d'autres surprises dans la semaine ; )
Passez un bon réveillon et à très bientôt pour de nouveaux dessins et recettes !

Cet.

Quiches safranées aux moules et poireaux...

Bonjour à toutes et à tous !

Aujourd'hui, une petite recette qui conviendra très bien aux fêtes de fin d'année pour une petite entrée : 



Avec ces quantités, j'ai réalisé 4 quichettes individuelles et 1 grande quiche pour 8 personnes... ou suivant votre générosité (pâte/garniture...), vous pouvez faire entre 12 et 16 quichettes individuelles.

La pâte brisée
200 g de farine
100 g de beurre 1/2 sel
65 g d'eau froide

Mixez la farine et le beurre. Rajoutez l'eau froide et re-mixez jusqu'à ce qu'une boule se forme. Votre pâte est prête.

Étalez-la finement sur votre plan de travail fariné (pas plus de 5 mm), et piquez-la à l'aide d'une fourchette. Pliez-la en 4 pour la déplacer plus facilement et garnissez votre plat à tarte. Retirez le surplus sur les bords.

Avec ce surplus, vous allez faire les fonds de pâte des tartelettes. 
Procédez de la même façon : farinez le plan de travail, étalez la pâte, piquez-la et déposez dans vos moules.

La garniture
200 g de moules (fraîches et cuites, ou dégelées de la veille dans du lait au réfrigérateur)
Le vert de 3 poireaux (préalablement émincé et cuit à la cocotte-minute +/- 10 mn à compter du sifflement)
1 petite boule de mozzarella coupée en petits dés
2 petits oignons émincés

L'appareil à quiche
6 œufs
375 g de crème fraîche épaisse
300 g de lait (je vous conseille d'utiliser le lait qui a servi à dégeler les moules pour plus de saveur et de compléter avec du lait "normal"...)
2 doses de safran
Poivre, sel

Répartissez la garniture dans les moules.

Mixez ensemble les ingrédients de l'appareil à quiche et répartissez sur les moules garnis.

Enfournez en position très basse pour 1H30 dans un four préchauffé à 210°C (ça permettra à votre pâte d'être croustillante, et évitera au dessus des quiches de cramer...). 

A servir avec une petite salade de pousses variées par exemple...

Je vous souhaite un très bon et joyeux Noël !!

Et bonne popote ; )
Cet.


Abstrait : "Bataille de bonbons"... Episode 3 "Tutti Frutti" !

Et c'est parti pour le 3ème volet : 



Réalisé sur une toile 20x20 cm avec de l'acrylique.
Celui-ci n'est plus disponible, j'en ai fait cadeau au Marché de Noël de Montigné-le-Brillant pour leur tombola, il a donc aujourd'hui un heureux propriétaire ; )...

Bonne semaine à tous !
Cet.

samedi 17 décembre 2016

Les mini-burgers épicés au foie gras et figues...

Bonjour à toutes et à tous !

Cette semaine, une variante à tester pendant les fêtes : les minis-burgers épicés au foie gras et confiture de figues...



Pour 20 mini-burgers : 

Pour la pâte 
37 g de lait
50 g d'eau
20 g de miel
2,5 ml de levure de boulangerie SAF à activer
2,5 ml de mélange "4 épices"
180 g de farine
1 ml de sel
13 g de beurre
1 jaune d’œuf

Pour la garniture :
1 bloc de foie gras de canard de 200 g
1 pot de confiture de figues (variante moins sucrée avec de la confiture d'oignon, merci Chris !)

Comme pour la brioche, mélangez le lait, l'eau et le miel. Tiédissez à 37°C au micro-ondes (idem que pour un biberon, à tester au creux du poignet).
Ajoutez la levure, mélangez brièvement, couvrez d'une assiette et laissez réagir 10 mn.
Le mélange doit avoir fait de petites bulles à la surface.

Dans un bol pâtissier avec les crochets pétrin, transvasez le liquide, PUIS la farine et les épices, PUIS le sel (rappel : le sel ne doit jamais toucher la levure directement, sinon ça ne montera pas).
Pétrissez quelques secondes, ajoutez le beurre fondu et le jaune d’œuf et pétrissez 5 mn.

Mettez la pâte à pousser à l'abri des courants d'air pendant une heure. La pâte doit avoir doublé de volume.
Divisez la pâte en 20 pâtons de 15 g, que vous aplatirez en disques de 4 cm de diamètre.
Disposez-les, en les espaçant, sur une plaque de cuisson perforée recouverte de papier cuisson. Recouvrez d'un linge propre et sec, et laissez de nouveau pousser une bonne heure (il faut que vos minis-buns doublent voire triplent de volume).

Quand les buns ont la bonne taille, mettez le four à préchauffer à 220°C, avec un ramequin d'eau au centre du bas du four.

Passez un peu de lait tiède avec un pinceau en silicone sur le dessus des buns, sans trop appuyer pour ne pas les faire dégonfler.

Enfournez pour 8 à 10 mn en position moyenne à basse.
Laissez refroidir dans un torchon sec pour conserver le moelleux.

Pour le dressage, prenez un emporte-pièce de 5 cm, détaillez des cercles de foie gras et montez-les avec une cuillère de confiture sur les 2 côtés des pains.

Bon WE et bonne popote ; )
Cet.

Abstrait : "Bataille de bonbons"... Episode 2 "Cappuccino" !

On continue la série des bonbons pétillants avec la version "Cappuccino" :



Réalisé sur une toile 20x20cm avec de l’acrylique.
Oeuvre non vernie.
Prix net de taxes (hors frais de port) : 10€.

Vous pouvez l'acquérir en cliquant sur : "Boutique Ebay de Cet."

Bonne semaine !

Cet.

samedi 10 décembre 2016

Les BARRES DE CÉRÉALES AU MUESLI

Histoire que ça tienne un peu au corps, j'ai fait des BARRES DE CÉRÉALES AU MUESLI.



Quantités pour 4 barres : 
100 g de muesli non sucré (vous en trouverez chez Action, en vrac chez Edouard, un peu partout en cherchant un peu, en fait...)
45 g d'amandes effilées
50 ml de miel
En option : 1 poignée de pépites de chocolat

Vous avez peut-être des moules à mini-cakes en silicone qui seront parfaits pour mouler vos barres.
Ou n'importe quel autre moule en silicone fera l'affaire d'ailleurs, ce sera des galettes de céréales et ça fera causer les bavards ; )

Faites griller les amandes effilées à sec dans une grande poêle. 
Quand elles sont bien dorées, rajoutez le miel et mélangez 2 à 3 minutes pour cuire le miel, ça rend les barres moins collantes.
Rajoutez le muesli, mélangez encore 2 minutes pour que le miel enrobe bien les céréales.

Arrêtez le feu et attendez 1 ou 2 minutes que le mélange refroidisse un peu, saupoudrez de pépites de chocolat et mélangez à peine, sinon les pépites fondent.
Mettez rapidement un peu de mélange dans votre moule, tassez avec une cuillère (le miel chaud, c'est comme le caramel), passez à la barre suivante et quand c'est fini, mettez au frais pendant 1 heure.

Top pour le petit creux de 10h au boulot ou le quatre-heures des titis...

Bon WE et bonne popote ; )
Cet.

Abstrait : "Bataille de bonbons"... Episode 1 "Sous l'Océan" !

Bonjour à toutes et à tous !

Il faut croire que je joue un peu trop à un certain jeu impliquant des bonbons multicolores en ce moment ! 

Du coup, j'ai commencé une petite série de gourmandises visuelles acidulées...

La première est partie d'un camaïeu de bleus : "Sous l'Océan".



Il s'agit d'un tableau de format 20x20 cm, peint à l'acrylique.
Oeuvre non vernie.

Trop tard... Vendue ; )

Bonne semaine !
Cet.

samedi 3 décembre 2016

Les mini-coussins apéritifs...

Les petits pains noirs, une vraie révélation depuis les mini-burgers de la mer !

J'ai donc réalisée une variante, version charcuterie (parce que je ne savais pas comment ressortait le goût de l'encre de seiche avec le jambon, par exemple)...



Nous allons réaliser la version "complète" de la brioche super-légère, ce qui donne pour 30 mini-coussins apéritifs : 

Pour la pâte
37 g de lait
50 g d'eau
10 g de cassonade
2,5 ml de levure de boulangerie SAF à activer (au rayon Hallal)
1 dosette de 4 g d'encre de seiche
75 g de farine complète (T150)
100 g de farine semi-complète (T110)
1 ml de sel
13 g de beurre
1 jaune d’œuf

Pour la garniture :
1 paquet de jambon cru
du beurre demi-sel
1 bloc d'emmental (+ 1 économe)
1 concombre

Variante pour une garniture aux champignons
1 paquet de jambon cru
crème fraîche épaisse
chèvre frais
250 g de champignons de Paris frais

Comme pour la brioche, mélangez le lait, l'eau et le sucre. Tiédissez à 37°C au micro-ondes (idem que pour un biberon, à tester au creux du poignet).
Ajoutez la levure, mélangez brièvement, couvrez d'une assiette et laissez réagir 10 mn.
Le mélange doit avoir fait de petites bulles à la surface. Ajoutez l'encre de seiche, mélangez rapidement au batteur.

Dans un bol pâtissier avec les crochets pétrin, transvasez le liquide, PUIS la farine, PUIS le sel (rappel : le sel ne doit jamais toucher la levure directement, sinon ça ne monte pas).
Pétrissez quelques secondes, ajoutez le beurre fondu et le jaune d’œuf et pétrissez 5 mn.

Mettez la pâte à pousser à l'abri des courants d'air pendant une heure. La pâte doit avoir doublé de volume.
Farinez le plan de travail et étalez la pâte en un grand carré d'un demi centimètre d'épaisseur. Détaillez la pâte en carrés de 4 cm environ.
Disposez-les, en les espaçant, sur une plaque de cuisson perforée recouverte de papier cuisson. Recouvrez d'un linge propre et sec, et laissez de nouveau pousser une bonne heure (il faut que vos minis-coussins triplent de volume).

Quand les coussins ont la bonne taille, mettez le four à préchauffer à 220°C, avec un ramequin d'eau au centre du bas du four.

Passez un peu de lait tiède avec un pinceau en silicone sur le dessus des pains, sans trop appuyer pour ne pas les faire dégonfler.
Vous pouvez décorer de graines à ce moment-là (pavot, sésame, muesli...).

Enfournez pour 8 mn.
Laissez refroidir dans un torchon sec pour conserver le moelleux.

Pour le dressage, découpez des carrés de jambon crus de la taille de vos petits pains, découpez de fines rondelles de concombres, et des lamelles de gruyère avec votre économe, et montez-les avec une touche de beurre sur les pains.

Dressage de la variante champignons : mettez une noisette de chèvre sur le bas d'un sandwich, une noisette de crème fraîche sur le haut (sinon le chèvre étouffe le gout du jambon), une tranchette de jambon cru et une lamelle de champignons frais.

Astuce : vous pouvez aussi congeler les petits pains (non coupés et non garnis). Il suffira de les faire dégeler 1 à 2 heures avant de les garnir pour votre apéro !

Bon WE et bonne popote
Cet.

Toile abstraite : "Sous-bois printanier"...

Bonjour à toutes et à tous !

Il faut croire qu'avec toute cette grisaille, j'avais envie que le printemps revienne : 



Réalisé avec de l'acrylique, sur une toile 30x40 cm... La préférée de mon chéri ; )
Non vernie.
Prix net de taxes (hors frais de port) : 40€.

Vous pouvez l'acquérir en cliquant sur le lien suivant : "Boutique Ebay de Cet."

Bonne semaine !
Cet.

samedi 26 novembre 2016

Les cocottes de poire façon crumble au Carambar...

Petit dessert sympa et rapide pour 6 personnes... Les cocottes de poires façon crumble au Carambar.



4 poires bien mûres
2 pommes
7 Carambar
40 g de sucre
75 g de farine
75 g de poudre de noisettes
100 g de beurre

Epluchez, épépinez et détaillez en petits cubes les poires et les pommes.
Concassez finement vos Carambars, prélevez une cuillère à soupe (pas plus d'un tiers) à mélanger rapidement aux fruits.
Dans votre robot, mettez : le reste des Carambars, le sucre, la farine, la poudre de noisettes et le beurre.
Broyez le tout quelques secondes avec la fonction pulse, versez dans un grand saladier et travaillez légèrement la pâte jusqu'à ce qu'elle ait un aspect granuleux.
Répartissez les fruits aux carambars dans les ramequins, et le sablé à crumble par dessus.
Enfournez dans un four préchauffé à 200°C : 30 mn à couvert et 10 mn en enlevant le couvercle.

Servez tiède avec un peu de crème fraîche.

Bon WE et bonne popote ; )
Cet.

Toile abstraite : "Feu d'artifice"...

Bonjour à toutes et à tous !

Bon OK, on est loin du 14 juillet... mais justement, en attendant : 



Test sur à l'acrylique sur carton toilé 24x30 cm, en attendant les grands formats...

Bonne semaine ; )
Cet.

samedi 19 novembre 2016

Velouté vert et ses cakes de courgettes...

Aujourd'hui, j'apporte ma (toute) petite pierre à l'édifice de l'ANTI-GASPILLAGE...

J'ai eu les yeux plus gros que le ventre avec les courgettes, et le surimi sera perdu demain... Et comme beaucoup de gens, je ne supporte pas le gaspillage alimentaire !
Bref, je vais faire des cakes de courgette pour ne pas les perdre, mais comme il va falloir les évider (et que ça aussi ça se mange...), je vais faire un potage avec les pépins ; )...


Les CAKES DE COURGETTES au surimi

+/- 1 kg de courgettes (3 moyennes)
2 gousses d'ail
3 œufs
250 g de farine
5 cl d'huile de tournesol
5 cl d'huile d'olive
10 cl de crème fraîche liquide
2/3 sachet de levure rose
200 g de surimi (passé au robot façon brunoise également)
1 boule de 125 g de mozzarella détaillée en tous petits dés
8 brins de ciboulette fraîche ciselée

Variante noire
1 sachet de 4g d'encre de seiche
graines de pavot

Équeuttez et épépinez les courgettes. Mettez de côté les pépins pour la recette suivante.
Passez la chair de courgette au robot pour concasser les morceaux : on doit obtenir une consistance de brunoise, c'est à dire pas de la purée mais des petits morceaux.
Mettez une cuillère à soupe d'huile d'olive dans un wok. Ajoutez la brunoise de courgettes, un peu d'eau et les 2 gousses d'ail passées au presse ail, couvrez et faites cuire à feu doux une quinzaine de minutes (ou jusqu'à ce que la courgette devienne translucide et que l'eau se soit évaporée).
Salez et poivrez. Laissez refroidir.

Dans un grand bol à mélange, mettez : les œufs, les huiles, la crème fraîche, la farine et la levure.
Mélangez au batteur électrique. 
Ajoutez la courgette cuite refroidie, le surimi en brunoise, la mozzarella en petits dés et la ciboulette ciselée.
Mélangez rapidement à la spatule en silicone.

Prenez 1/3 de la préparation, ajoutez-y le sachet de 4g d'encre de seiche préalablement dilué dans un peu de lait, mélangez pour que la couleur soit homogène.

Mettez votre four à préchauffer à 210°C.

Mettez dans des mini-moules à financier et saupoudrez ceux à l'encre de seiche de graines de pavot.
Remplissez vos moules avec le reste de la préparation (ici mini-madeleines en silicone), et enfournez la première tournée dans le four chaud pour 22 mn.
Laissez refroidir sur une grille. Passez à la tournée suivante (3 en tout).

Le VELOUTÉ aux légumes verts :

Les pépins des 3 courgettes
200 g de pommes de terre épluchées et lavées
1 gousse d'ail passée au presse-ail
1 oignon
1 cuillère à café de persil déshydraté
75 g de petits pois surgelés
75 g de haricots plats surgelés
75 g d'épinards surgelés
1 cuillère à café de gros sel

Mettez le tout à cuire 10 mn dans le panier d'une cocotte minute, mixez finement avec le jus de cuisson, ajustez l'assaisonnement et la consistance (rajoutez de l'eau si nécessaire).
Servez avec une larme de crème fraîche liquide et quelques madeleinettes de courgette.

Astuce : s'il vous reste des cakes de courgette, congelez-les, il suffira de les repasser au four à 180°C 8 à 10 mn avant le prochain apéro...

Bon WE et bonne popote ; )
Cet.

Triptyque abstrait...

J'ai enfin décidé de décorer notre pièce de vie, j'en ai profité pour tester quelques effets de peinture : 

En imposé
  • La couleur beige rosé qui correspond à un de mes murs, celui sur lequel les tableaux seront posés étant une teinte plus claire
  • Le blanc satiné en fond pour se coordonner avec mes contours de porte et plinthes
  • Un effet "sableux" et un effet craquelé
  • Utiliser des tableaux 20x20 cm, puisque j'en avais de dispo !

Et l'avantage de ce tableau est qu'il peut passer en mode vertical si besoin !

Défi relevé ! Au suivant ?
Bonne fin de WE ; )

Cet.

samedi 12 novembre 2016

Quadriptyque "Les Automnales" : épisode 4, avec le binôme du potimarron, les 4 réunis...

Bonjour à toutes et à tous, 

Cette semaine, je termine mon quadriptyque d'automne : 



Bonne fin de WE à tous ; )
Cet.

Le roulé de l'automne...

Tous les ans je prépare un gâteau pour le marché d'automne de l'école de mes titis...
Cette année ce sera un roulé !



3 œufs
65 g de cassonade
10 g de sucre vanillé
20 g de farine
55 g de fécule de maïs
1/4 de sachet de levure rose
1 ml de mélange 4 épices
2 poignées de noix concassées
1 pot de caramel au beurre salé
3 pommes

Commencez par les pommes : 

Épluchez-les et coupez-les en lamelles.
Mettez-les à cuire au micro-ondes (3 mn 30 à 1000 W à couvert avec un peu d'eau ont suffit pour moi).

Pour la génoise : 

Mettez votre four à préchauffer à 210°C.

Séparez les blancs des jaunes. 
Montez les blancs en neige très ferme avec une pincée de sel. 
Blanchissez les jaunes avec les sucres. 

Ajoutez aux jaunes blanchis : la farine, la fécule, la levure,les épices et 2 à 3 cuillères à soupe de blancs en neiges (pour assouplir le mélange).
Mélangez au batteur électrique.

Versez la préparation sur les blancs en neige restants, et mélangez délicatement avec une spatule en silicone.
Il ne doit plus y avoir de morceaux de blancs d’œufs, mais il ne faut pas les faire retomber non plus...

Préparez votre moule à roulé, mais si vous n'en avez pas, vous pouvez toujours utiliser une plaque à pâtisserie, et la chemiser avec du papier cuisson, en agrafant les coins pour former une caisse (promis, un jour je vous ferais une photo ; )).

Versez la préparation dans le moule, lissez-la avec une spatule coudée, et répartissez les noix concassées sur le dessus.

Enfournez pour 8 à 10 mn à 210°C.

Pour le caramel au beurre salé :  voir mon article du 13/08
http://cet-toutunart.blogspot.fr/search/label/caramel%20au%20beurre%20sal%C3%A9

Si votre caramel est froid, réchauffez-le quelques secondes au micro-ondes pour l'étaler plus facilement.

Reste le montage : 

Démoulez votre génoise sur un papier cuisson ou une feuille de silicone.
Retirez le papier qui a servi à la cuisson et roulez le gâteau. Laissez-le tiédir 5 mn.
Déroulez la génoise, étalez le caramel, répartissez les morceaux de pommes, et re-roulez bien serré la génoise. 
Laissez bien le papier cuisson ou la feuille de silicone AUTOUR du gâteau avant de mettre à refroidir...

Réservez 2 heures au frais avant de servir !
Bon WE et bonne popote ; )

Cet.

samedi 5 novembre 2016

Quadriptyque "Les Automnales" : épisode 3, le binôme du pâtisson...

Bonjour à toutes et à tous, 

Je profite de quelques tests de matériel pour réaliser le binôme de notre pâtisson : 


Technique : peinture acrylique, vernis brillant et papiers de soie.

Bonne semaine ; )
Cet.

Les cuillères de sardines pimentées

Une recette hyper simple et rapide pour un apéritif dînatoire : les CUILLÈRES DE SARDINES...


1 boite de sardines pimentées
2 boites de sardines aux herbes de provence
2 échalotes finement émincées
100 g de crème fraîche
35 g de double concentré de tomates (la moitié d'une petite boite)

Cette recette est très simple car les épices sont déjà dans les boites ! 
En réalité, tout est parti d'une erreur de commande au drive, on ne savait pas quoi faire avec des sardines pimentées...
Et finalement, comme pour la tarte tatin, ça s'est bien terminé (d'ailleurs, va falloir s'y atteler à la Tatin, tiens !).

Pelez et émincez finement les échalotes. Égouttez les sardines et ajoutez-les aux échalotes.
Ajoutez le concentré de tomates et la crème fraîche. Mélangez le tout en écrasant avec une fourchette.

Remplissez des moules en forme de cuillère avec les rillettes et faites-les prendre au congélateur. 
Découpez des formes de cuillères à l'emporte-pièces dans du pain de mie complet (prenez la recette de la brioche super-légère, et remplacez la farine T55 par un mélange de T110 semi-complète et de T150 complète).

Bon WE et bonne popote ; )
Cet.

samedi 29 octobre 2016

Quadriptyque "Les Automnales" : épisode 2, le potimarron...

Dans la famille "légumes d'automne", je demande le potimarron : 



Côté technique, c'est un fond d'acrylique avec des touches de crayons à encre brillante, du collage papier de soie et une touche de couleur avec de l'encre solide (inktense)...

Plus que 2, mas je pense qu'on va varier les fonds ; )
Bon WE

Cet.

Les brownies au chocolat blanc, thé matcha et framboises !

Cette semaine, je ressors une de mes recettes préférées, les brownies au chocolat blanc, thé matcha et framboises... Douceur et amertume avec une touche acidulée, une explosion pour les papilles (et la balance...)



Ingrédients:
180 g de beurre (90 g de 1/2 sel et 90 g de doux)
180 g de chocolat pâtissier blanc
œufs
150 g de cassonade
85 g de farine
1 cuillère à soupe rase (15 ml) de thé vert matcha (pas bombée, c'est fort)
120 g de framboises surgelées concassées
Préparation :
Mettez le beurre et le chocolat à fondre au micro-ondes (1 mn en mode décongélation, pour éviter de faire exploser le beurre).
Quand c'est fondu, transvasez dans un bol à mélange et rajoutez dans l'ordre : cassonade, farine, thé vert et œufs.
Mélangez avec un batteur électrique jusqu'à ce que la préparation soit homogène.
Mettez les framboises encore gelées dans un sachet plastique et concassez-les grossièrement avec votre rouleau à pâtisserie.
Rajoutez-les au précédent mélange et mélangez rapidement avec une spatule.

Cuisson :
Il ne reste qu'à mettre dans des mini-moules en silicone (perso j'utilise les mini-financiers Flexipan) et à mettre dans un four (préchauffé) à 210°C.
Pour les mini-moules, comptez entre 16 en 20 mn de cuisson suivant la puissance de votre four.

Si (toutefois) il vous en reste, congelez-les. 
Il suffira de les repasser 7 mn dans un four chaud pour qu'ils redeviennent "tous chauds sortis du four".

Bon WE et bonne popote ; )
Cet.

samedi 22 octobre 2016

Quadriptyque "Les Automnales" : épisode 1, le pâtisson...

On continue dans les tests...

J'ai bien accroché avec la technique du collage de papier de soie, y'a sûrement un truc à creuser, je commence donc un quadriptyque en adéquation avec la saison ; )



Côté technique, c'est un fond d'acrylique avec des touches de crayons à encre brillante, du collage papier de soie et une touche de couleur avec de l'encre solide (inktense)...

Y'a plus qu'à faire les 3 autres ; )
Bon WE

Cet.

Brochettes de Strasbourg et tortillons fromagés pour l'apéritif...

Dans la famille apéritif dînatoire, on connait tous la saucisse de Strasbourg déguisée, mais de cette façon ???


Pour 10 brochettes

1 paquet de 10 saucisses de Strasbourg (ou saucisse de volaille)
1 pâte feuilletée prête à dérouler
du parmesan
du gruyère râpé
du carvi à fromage (rayon épices)
1 jaune d’œuf (facultatif)

20 cl de crème fraîche épaisse
2 cuillères à soupe de ketchup
1 gousse d'ail

Piquez vos saucisses sur des pics à brochette (à peu près au milieu, sur toute la longueur, c'est pas si évident, vous allez voir...).

Coupez-les en spirale autour du pic, et écartez un peu la saucisse le long du pic pour pouvoir y glisser la pâte tout à l'heure. Réservez.

Déroulez la pâte feuilletée. Répartissez le gruyère, le parmesan et le carvi sur la moitié de la pâte (bien partout, mais pas trop épais quand même...). Rabattez la moitié sans fromage sur l'autre, farinez légèrement et abaissez la pâte avec un rouleau à pâtisserie.
Détaillez des lamelles d'un cm de large.

Prenez une lamelle, enroulez-la au bout d'un pic, puis glissez-la dans la spirale réalisée tout le long de la saucisse (comme sur la photo). Terminez par 2 tours de pâte autour du pic. Faites de même pour les 9 saucisses restantes.

Astuce : s'il vous reste des chutes de pâte au fromage, ne les jetez pas...
Superposez-les, farinez légèrement et refaites un carré de pâte.
Remettez un peu de gruyère par dessus et passez un coup de rouleau pour bien le coller à la pâte.
Détaillez des bandes de 2 cm, et tournez-les sur elles-même pour faire des tortillons.



Disposez le tout sur un papier cuisson, passez un peu de jaune d’œuf avec un pinceau en silicone sur le dessus (facultatif) et hop, au four (préchauffé) pour 30 mn à 200°C...

Pendant la cuisson, préparez la sauce : mélangez la crème fraîche, le ketchup et la gousse d'ail passée au presse-ail. Présentez dans de petites coupelles individuelles.

Bon WE et bonne popote ; )
Cet.

dimanche 16 octobre 2016

Art'Cambies de Changé (53) millésime 2016 !

Le retour !!!
3ème participation donc... hélas, le succès n'a pas été au RDV...

Il faut dire que j'ai joué de malchance avec une panne de réseau sur mon portable et donc pour seul modèle... une tortue en plastique ! Faisant contre mauvaise fortune bon cœur, j'ai fait de mon mieux, je travaillerai plus dur l'année prochaine ; )


C'est une grande toile (50x50 cm), et une vraie peinture de fille (avec des touches irisées) : acrylique, puis papier de soie, puis encres, et la touche finale d'acryliques irisées pour donner du relief...

Bonne soirée à toutes et à tous ; )
Cet.

samedi 15 octobre 2016

La MOUSSE AUX 2 CHOCOLATS...

Bonjour à toutes et à tous, 

Il faudra être un peu patient cette semaine pour le dessin, puisque je vous enverrai mon "oeuvre" du concours des Art'Cambies dimanche soir... 

Pour vous faire patienter, vous pourrez réaliser la MOUSSE AUX 2 CHOCOLATS des 4 gourmands : 



œufs 
100 g de chocolat noir pâtissier
15 ml de sucre vanillé + 15 ml de cassonade
15 g de beurre demi-sel
22.5 ml de crème fraîche entière (= 1 cuillère à soupe et demi !)
Des copeaux de chocolat blanc (une barre de 4 carrés de chocolat blanc pâtissier à raser avec un économe)

Mettez le chocolat à fondre au micro-ondes avec le beurre et la crème (30 à 40 secondes en mode décongélation). Laissez reposer.

Séparez les blancs des jaunes.
Montez les blancs avec une pincée de sel. Quand la neige est bien ferme, incorporez 15 ml de sucre vanillé (comme pour une meringue, battez jusqu'à ce que la neige "brille").
Blanchissez les jaunes avec 15 ml de cassonade.

Battez le mélange chocolat-beurre-crème. Laissez-le refroidir (pour qu'il ne cuise pas les œufs), puis transvasez-le dans les jaunes d'œufs blanchis.
Mélangez de nouveau au batteur.

Transvasez de nouveau, mais cette fois, dans les blancs en neige sucrés.
Mélangez très délicatement avec une spatule en silicone jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de grumeaux de blancs en neige.
Ajoutez les 3/4 des copeaux de chocolat blanc, mélangez doucement et brièvement.

Répartissez dans 4 ramequins, décorez avec le restant des copeaux de chocolat blanc, et réservez au frais pendant 4 à 6 heures.

Dégustez avec des biscuits secs de type LANGUES-DE-CHAT (recette de la semaine dernière).

Bon WE et bonne popote ; )
Cet.

dimanche 9 octobre 2016

Défi : toile abstraite... !

"Moi, peur de rien !!!" : on m'a mise au défi de réaliser une toile abstraite...
  • toile en coton de format 40 x 120 cm
  • technique acrylique
  • coloris imposés : turquoise, gris, blanc, anthracite et en option marron "rouille"
  • des formes géométriques


1ère étape : 2 couches de gesso
2ème étape : un fond gris pas trop uni
3ème étape : texturage du fond, un peu moucheté avec du gris clair, de l'anthracite et une très légère nuance de brun
4ème étape : le fond noir qui unira les différents motifs
5ème étape : le texturage et les différents dégradés de gris à l'aide de collages de papier de soie blanc
6ème étape : les touches de couleur, turquoise vif et légèrement grisé
7ème étape : la touche de glamour avec des rehauts argentés
8ème étape : le vernissage mat

Défi relevé ! Au suivant ?
Bon WE à tous ; )

Cet.

samedi 8 octobre 2016

Les LANGUES-DE-CHAT...

Les LANGUES-DE-CHAT, les fameux gâteaux secs à déguster sans modération (piqués dans une coupe de glace ou simplement avec le café de 15H)



1 blanc d’œuf 
25 g de beurre 1/2 sel MOU, surtout pas fondu (à sortir 1 heure avant la recette ou à passer quelques secondes au micro-ondes en mode décongélation)
40 g de cassonade
40 g de farine
Arôme : vanille ou fleur d'oranger au choix

Les quantités indiquées sont pour 1 blanc d’œuf, mais vous pouvez bien entendu multiplier les quantités en fonction du nombre de blancs disponibles.
Avec la quantité pour un blanc d’œuf, je réalise une fournée de langues-de-chat.

Astuce : les blancs se congèlent très bien. Congelez-les dans des moules à gâteaux en silicone et sortez-les la veille de la réalisation de la recette.

Mettre le four à préchauffer à 200°C.

Tout mélanger au batteur électrique jusqu'à ce que le mélange soit homogène.
Verser le mélange dans une poche à douille. 
Répartir la pâte en bâtonnets BIEN ESPACÉS sur du papier sulfurisé déposé au préalable sur une plaque de cuisson perforée.

Enfourner pour 11 à 12 mn à 200°C. Le pourtour des gâteaux doit brunir, mais pas le centre.

Bon WE et bonne popote !!
Cet.