samedi 27 août 2016

Pancakes version salée : les BLINIS

Face au succès (tout relatif, hein...) des pancakes de la semaine dernière, j'ai réalisé une variante salée pour l'apéro : les BLINIS.



La base : 
1 œuf
130 g de farine
1 yaourt nature
1/2 sachet de levure (rose)
30 g de beurre 1/2 sel (fondu)
1 pincée de sel de mer fin
poivre
80 g de lait
100 g de fondue de poireaux "maison"

La garniture : 
1 paquet de 200 g de saumon fumé
Chèvre frais type "Petit Billy", "Chavroux" ou chèvre frais de cuisine...
Ciboulette fraîche

Petite parenthèse pour la fondue de poireaux "maison"...
Achetez 1 kg de poireaux frais. Coupez les racines, ainsi que le bout des feuilles abîmées.
GARDEZ LE VERT. Fendez les poireaux dans la longueur, et émincez-les en demi-tronçons d'un centimètre (environ).
Mettez les morceaux dans votre évier avec beaucoup d'eau pour les laver. Frottez bien pour enlever les éventuelles traces de terre.
Rincez-les à l'aide d'une grande passoire.
Préparez votre cocotte-minute : placez le panier à l'intérieur, remplissez d'eau à hauteur du bas du panier.
Mettez vos morceaux de poireaux dans le panier (ça déborde, ce n'est pas grave) et salez (1 petite cuillère à café de gros sel).
Fermez la cocotte, mettez à cuire et comptez 15 minutes à partir du début du sifflement. Le vert ne doit pas être croquant mais fondant... si ce n'est pas le cas, remettez à cuire 5 minutes à la cocotte.
Quand c'est cuit, laissez refroidir une heure. 
Portionnez en sachets de 100 ou 200 grammes, et mettez au congélateur le surplus.

Prenez tous les ingrédients de la base des blinis, en dehors du lait et de la fondue de poireaux.
Mélangez avec un batteur électrique (texture mayonnaise), puis incorporez petit à petit le lait.
Quand la préparation est homogène (et toujours bien épaisse), ajoutez la fondue de poireaux (bien égouttée si besoin), et mélangez rapidement à la spatule (pour ne pas réduire en bouillie les poireaux).

Versez la préparation sur votre poêle chaude (feu moyen), en 6 tas par tournée (1 au centre, 5 autour).
Quand la pâte commence à faire des bulles et AVANT QUE LE DESSUS NE COMMENCE A CUIRE, retournez les blinis.
Vous pouvez faire une vingtaine de blinis avec cette recette.
Laissez-les refroidir.
Tartinez-les de fromage de chèvre frais, recouvrez d'une tranche de saumon fumé (découpée à l'emporte-pièce) et saupoudrez de ciboulette fraîchement ciselée avant de servir.

Bon WE et bonne popote ; )
Cet.

BB dromadaire épisode 2 : l'encrage et le texturage

J'espère que tout le monde va bien ?
Comme promis la semaine dernière, j'ai réalisé l'encrage du bébé DROMADAIRE ; il a un poil épais et frisé, j'ai texturé en conséquence : 


Toujours sur un papier vergé, j'ai encré à l'aide d'un Pigma micron de chez Sakura (importé directement du Japon).

samedi 20 août 2016

BB dromadaire épisode 1 : crayonné à la graphite

Je continue sur ma lancée "animaux" cette semaine, avec le bébé DROMADAIRE du zoo de Beauval.

Je tenterai de vous faire sur les prochaines semaines un pas-à-pas crayonné, encrage, mise en teinte : 


Crayonné réalisé avec un crayon HB de chez Bic (les seuls qui trouvent grâce à mes yeux depuis 25 ans...), sur un papier vergé.

Pancakes extra-épais, extra-moelleux...

La semaine dernière, j'ai partagé le caramel au beurre salé avec vous... 
Et forcément, cette semaine, on me demande les PANCAKES qui étaient sur la photo ! 



Les voici donc : 

15 ml de cassonade
15 ml de sucre vanillé
1 gros oeuf
130 g de farine
1 yaourt nature
1/2 sachet de levure (rose)
30 g de beurre 1/2 sel (fondu)
80 g de lait

Mettez tous les ingrédients en dehors du lait dans un bol à mélange.
Mélangez au batteur jusqu'à ce que la préparation soit homogène (texture mayonnaise), en continuant de battre, rajoutez petit à petit le lait.
La texture doit rester épaisse, pas liquide.

Faites chauffer votre crêpière à feu moyen. Quand elle est chaude, verser 6 demi-louchettes de pâte (1 au centre, 5 autour).
Quand vous commencez à voir beaucoup de bulles sur le dessus du pancakes, et AVANT que le dessus ne soit cuit, retournez-les.
Avec ces quantités, j'ai fait 24 pancakes, ce qui est suffisant pour un goûter de 4 personnes.

Bon WE et bonne popote ; )
Cet.

N. B. : petite note à ceux qui se demandent où je trouve les photos, et ce que signifie le "CC BY-NC-ND" rajouté sur toutes les images... ?

Je prends des photos de toutes les recettes que je réalise, le "CC BY-NC-ND", c'est la licence, vous avez le droit de la partager pour un usage NON COMMERCIAL : envoyer à un ami, mettre sur un blog SI vous me citez + lien vers mon site web... Pas d'autorisation de modification de l'image : totale ou partielle.

samedi 13 août 2016

Le caramel au beurre (pas trop) salé...

La recette hebdomadaire, ce sera le CARAMEL AU BEURRE SALE... 

Pourquoi ? 
D'abord, parce que ça coûte une fortune en supermarché, et ensuite, parce que même en le payant très cher, je le trouve trop gras et trop salé.

Donc, petite recette à ma sauce ci-dessous : 


100 ml de crème fraîche liquide (entière ou légère, suivant votre envie)
50 g de beurre 1/2 sel (vous pouvez diminuer à 40 g sans souci)
85 g de sucre (cassonade pour ma part)
15 g de sucre vanillé
1 bonne pincée de sel de mer fin

Chauffez (sans faire bouillir) la crème au micro-ondes et faites également fondre le beurre (en mode décongélation). Avec mon micro-ondes de puissance 1000W, 1 mn suffit en mode décongélation pour les 2 récipients ensemble.
Ajoutez la pincée de sel de mer dans le beurre fondu.
Réservez le verre de crème chaude et le ramequin de beurre fondu près de votre casserole (que ce soit accessible le moment venu).
Prévoyez également une cuillère en bois pour plus tard.

Dans une casserole anti-adhérente, faites fondre vos sucres à sec, sans utiliser de cuillère : au-dessus d'un feu moyen à vif, bercez en permanence les sucres jusqu'à ce qu'ils fondent (ne surtout pas laisser la casserole posée sur le gaz en attendant que ça fonde, votre sucre brûlerait...).
Quand quelques cristaux commencent à fondre, inclinez la casserole de façon à les recouvrir de cristaux non fondus qui du coup vont fondre et ainsi de suite...
Si vous commencez à sentir "le roussi", votre feu est trop fort, baissez-le à feu moyen et continuez de bercer le sucre dans la casserole au-dessus des flammes.

Une fois votre sucre fondu, posez la casserole sur le feu moyen, ajoutez le beurre et le sel d'un coup et mélangez bien avec la spatule en bois.
Puis rajoutez un peu de crème fraîche chaude, ATTENTION, la préparation va dégager beaucoup de vapeur et monter très vite. Mélanger vivement avec la spatule.
La préparation va s'homogénéiser, vous pouvez recommencer à remettre un peu de crème et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus.

Si lorsque que vous sortez la cuillère, le caramel semble la napper, c'est bon, vous pouvez le sortir du feu et le transvaser dans un pot en verre (type pot à confiture que vous aurez recyclé...).
Pour les caramels mous au beurre salé, la manipulation est la même, la seule différence est le temps de cuisson.
Plus vous faites cuire longtemps après le dernier rajout de crème, et plus le caramel sera dur.

Et si votre caramel est un peu dur à la sortie du frigo, vous pouvez le passer quelques secondes au micro-ondes, il redeviendra un peu coulant.
Il se conserve sans souci 1 semaine au réfrigérateur (enfin, si vous ne l'avez pas mangé à la cuillère dans la journée...).

Bon WE et bonne popote ; )
Cet.

Meeeuuuuh non !

J'espère que vos vacances (ou votre reprise) se passent bien !

Côté peinture, cette semaine, il faut croire que j'ai la nostalgie des Intervilles,... vous aurez donc... une vachette !
Non, blague à part, on m'a demandé de dessiner un TAUREAU "réaliste", d'abord au crayon de papier et j'ai eu envie de le fignoler à la graphite aquarellable et à l'encre :


samedi 6 août 2016

Les cookies aux flocons d'avoine

Et quant à la recette de la semaine, elle sera dédiée au goûter des petits et grands : les COOKIES AUX FLOCONS D'AVOINE.


100g de flocons d'avoine (nature et non sucré)
150g de farine
125g de beurre 1/2 sel (fondu)
1/2 sachet de levure (sachet rose)
1 oeuf
200g de cassonade
15g de sucre vanillé OU 15ml de caramel liquide
30g de cassonade corsée
2 poignées de pépites de chocolat noir

Faire fondre le beurre (micro-ondes, en mode décongélation).
Mettre tous les ingrédients, en dehors de pépites, dans un grand saladier.
Pétrir jusqu'à ce que le mélange soit homogène.
Rajouter les pépites et re-mélanger brièvement (pour ne pas les faire fondre).
Il reste à former de petites boules que vous écraserez sur votre papier cuisson. 

ASTUCE : à ce stade, si vous avez changé d'avis et ne voulez plus faire cuire de cookies aujourd'hui (ou que vous avez vu trop grand), vous pouvez congeler vos disques de pâte aplatis (à plat au début sur un papier cuisson et une plaque, vous les mettrez dans une boite quand ils seront congelés). 
Vous pourrez toujours les cuire plus tard, en les sortant 1 ou 2 heures avant, pour leur laisser le temps de décongeler. 
Positionnez-les sur le papier sulfurisé encore gelés, couvrez d'un torchon en attendant le dégel 😴 ...

ATTENTION à bien les espacer sur le papier cuisson car les cookies vont beaucoup s'étaler.
Pour la cuisson, on les aime bien cuits et croquants, donc 12 minutes à 200° C.

Bon WE et bonne popote ; )
Cet.

Perruches...

Tout d'abord, je souhaite de très bonnes vacances aux petits veinards qui sont déjà en vacances, à ceux qui vont bientôt partir, et une bonne reprise aux courageux qui sont revenus ; ).
Cette semaine, pas de fleurs mais des oiseaux, puis qu'on a profité du beau temps pour aller voir les animaux au "Spaycific Zoo", un zoo familial sarthois, spécialisé dans les oiseaux et petits mammifères, avec des jeux pour les titis tout au long du parcours...

Là-bas, de mignonnes petites PERRUCHES sont venues picorer des graines directement dans nos mains, et elles ont eu la gentillesse de prendre la pose : 


Je n'ai pas eu le temps de faire l'encrage, ce sera (peut-être) pour plus tard ; ) 

Et pour ceux qui ne connaissent pas le Zoo :  http://www.spaycificzoo.com/